ABYA YALA

Association de lutte contre toute forme de discrimination par les arts et les échanges

SUBA LA GAITANA

Concerts participatifs avec

Suba La Gaitana: à vous de jouer !

Vous voulez chanter et/ou jouer avec des musiciennes professionnelles le temps d’un concert ? Bonne nouvelle, c’est possible ! La formation Suba la Gaitana propose des concerts participatifs un peu partout en France : qu’importe votre niveau musical ou votre âge, il suffit d’assister à des répétitions préalables au concert pour participer.

Notre musique

Nous proposons aux amateur.ices et mélomanes d’interpréter des œuvres des répertoires d’Abya Yala (Amérique Latine) du XVIème siècle à nos jours. Nous arrangeons aussi des musiques que vous désirez interpréter selon la quantité des participant.es et les instruments présents. D’abord le public apprend et répète pour ensuite participer à la création du spectacle collectivement.

Première étape : répéter ses parties

On met à disposition du public le matériel nécessaire pour pouvoir répéter chez soi (www.muiska.org) avant le jour J, puis les personnes viennent à plusieurs répétitions.

Le Jour J

Le public participe à une partie du répertoire de notre concert en chantant dans les parties « chorales », en jouant des percussions corporels ou avec des instruments.

Le public peut-être composé de mélomanes et amateur.ices qui ne pratiquent pas la musique de façon régulière.

Les musiciennes, qu’en pensent-elles ?

En plus d’être impressionnées par la qualité du résultat, nous sommes très touchées par le fait que le public se mette à notre place le temps d’un concert.

Au-delà de la qualité musicale, les concerts participatifs permettent d’abolir la distance entre le public et les musiciennes sur scène. Il ne s’agit plus seulement d’assister à un spectacle, l’interaction avec le public ne se réduit plus aux applaudissement finaux. C’est une rencontre musicale et humaine à la fois très concentrée et très festive.

Prochaines dates

Les musiciennes

Zulma Ramirez – Voix, cuatro, hautbois, gaitas et percussions
Hautboïste de formation,  Zulma trouve sa voix après avoir failli perdre un doigt. Elle a fait des études de chant à Londres et travaille depuis 16 ans en France avec plusieurs ensembles tels que Valientes gracias, Abya Yala et Accentus. Depuis 2017 elle anime plusieurs ensembles de polyphonies vocales.

Quintina Gonzalez – Voix, cuatro, gaitas et percussions